Neuroradiologie

Vous cherchez des informations sur la neuroradiologie et des spécialistes pour le diagnostic ou le traitement ? Ici, vous ne trouverez que des spécialistes et des cliniques expérimentés en Allemagne, en Suisse ou en Autriche. Pour en savoir plus sur la définition, le diagnostic et la thérapie ou contactez nos experts.

VOIR LE TEXTE COMPLET

Médecins spécialisés et centres médicaux pour Neuroradiologie

Principaux traitements Neuroradiologie

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Informations sur Neuroradiologie

Définition : Qu'est-ce que la neuroradiologie ?

La neuroradiologie est une spécialité médicale qui traite du diagnostic et du traitement des maladies par imagerie du système nerveux central.

Quelles sont les tâches de la neuroradiologie ?

La neuroradiologie est responsable de la représentation du cerveau et de la moelle épinière. Des maladies ou anomalies peuvent être détectées sur la base des images prises par TRM ou tomodensitométrie. Il s'agit, par exemple, de

  • apoplexie
  • sclérose en plaques
  • Fractures du crâne et du corps vertébral
  • méningite ou méningite
  • anévrismes
  • tumeurs
  • hernie discale
  • inflammations de la moelle épinière

De plus, la progression de la maladie et le succès de la guérison peuvent être surveillés.

Diagnostic neuroradiologique

Les méthodes et techniques d'imagerie se sont rapidement développées ces dernières années. Avec l'introduction des techniques d'imagerie transversale informatisées telles que la tomodensitométrie ou les TRM, les examens radiologiques ont perdu de leur importance en neuroradiologie. Pendant ce temps, il est possible de produire des images en coupe à haute résolution du corps humain, qui peuvent représenter des structures tissulaires très fines. Ceci permet un diagnostic précis et fournit une base pour les procédures invasives.

La tomographie par ordinateur est une procédure qui utilise des rayons X pour produire des images en coupe. L'examen par tomodensitométrie ne prend que quelques secondes et constitue donc un moyen approprié pour obtenir rapidement une vue d'ensemble des blessures dans une situation d'urgence. La tomodensitométrie peut particulièrement bien représenter les structures osseuses, de sorte qu'elle est utilisée en neuroradiologie en plus des diagnostics d'urgence pour l'évaluation de l'os crânien et des corps vertébraux.

L'angiographie par tomodensitométrie est une méthode d'examen spécial. Le milieu de contraste est introduit dans la circulation sanguine du patient, qui absorbe les rayons X. Cela permet aux vaisseaux du cerveau et de la moelle épinière d'être rendus visibles sur les images CT. De nos jours, les ordinateurs peuvent également calculer une image 3D à partir des images générées afin que les navires puissent être clairement affichés.

L'imagerie par résonance magnétique, aussi appelée imagerie par résonance magnétique, est utilisée en médecine pour représenter les tissus mous dans le corps. Il s'agit notamment des organes, des muscles et des tendons. Un avantage majeur par rapport à la tomodensitométrie est l'absence d'exposition aux rayonnements, car l'examen IRM est basé sur un champ magnétique. En neuroradiologie, cette forme d'examen est utilisée pour évaluer la moelle épinière et le cerveau. Pour certains patients, cet examen peut être problématique car ils doivent rester immobiles pendant plusieurs minutes dans l'appareil, ce qui correspond à un long tube étroit.

Procédures diagnostiques importantes

Les procédures diagnostiques les plus importantes en neuroradiologie sont :

  • Base du crâne CT
  • angiographie par scan
  • perfusion CT
  • IRM fonctionnelle
  • spectroscopie par résonance magnétique
  • Imagerie du tenseur de diffusion

La base du scan crânien est utilisée en cas d'urgence, par exemple pour évaluer après une chute si l'os du crâne est cassé et s'il y a saignement. De plus, si l'on soupçonne un AVC, cet examen permet de faire la distinction entre un saignement et un vaisseau sanguin obstrué qui entraîne une sous-alimentation du cerveau. L'angiographie par tomodensitométrie décrit l'introduction d'un produit de contraste dans les vaisseaux sanguins, par exemple par la veine du bras, et l'acquisition subséquente d'images en coupe dans l'appareil CT. Cela permet de bien représenter les vaisseaux sanguins du cerveau et de détecter les anévrismes ou les vaisseaux bloqués. L'IRM fonctionnelle montre le fonctionnement du cerveau en indiquant une augmentation du débit sanguin ou de la consommation d'oxygène dans certaines zones du cerveau. La spectroscopie par résonance magnétique est une méthode spéciale qui permet de déterminer les concentrations de molécules spécifiques dans une région définie du corps. Cela permet d'obtenir des informations supplémentaires importantes sur les tissus cérébraux, ce qui peut contribuer au diagnostic dans les cas difficiles. L'imagerie du tenseur de diffusion décrit l'absorption de la diffusion des molécules d'eau dans les tissus. De cette façon, les voies qui courent dans le lit médullaire du cerveau peuvent être rendues visibles.

Neuroradiologie interventionnelle

La neuroradiologie interventionnelle décrit le diagnostic et le traitement minimalement invasifs des maladies du système nerveux central. Pour ces interventions, les cathéters sont acheminés par les artères de l'aine ou du bras dans les artères cérébrales, tout comme les cathéters cardiaques.

Méthodes de traitement importantes

La neuroradiologie interventionnelle est l'une des interventions réalisées :

  • Vasodilatation due à la constriction des vaisseaux cérébraux
  • Thérapie interventionnelle d'un accident vasculaire cérébral aigu avec réduction du flux sanguin vers le cerveau
  • Fermeture d'anévrismes cérébraux au moyen de ce qu'on appelle l'enroulement
  • Occlusion vasculaire dans les tumeurs de la tête, du cou et de la colonne vertébrale

Quels sont les médecins et cliniques spécialisés en neuroradiologie en Allemagne, en Suisse et en Autriche ?

Les spécialistes en radiologie peuvent acquérir le titre supplémentaire de neuroradiologiste grâce à une formation complémentaire en neuroradiologie. La neuroradiologie est établie en tant que service distinct indépendant de la radiologie dans les grandes cliniques de soins maximums, p. ex. les cliniques universitaires et les hôpitaux universitaires. Dans les hôpitaux de base, par exemple les petits hôpitaux municipaux, il n'y a souvent pas de service de neuroradiologie. L'imagerie du système nerveux central y est prise en charge par le Département de radiologie.

Sources :

  • Linn et al (Ed.) : Atlas Clinical Neuroradiology of the Brain. Springer 2011, ISBN 978-3-540-89568-8.
  • Möhlenbruch, Bendszus : Technical standards in the interventional treatment of acute ischaemic stroke. Dans : Le neurologue. Volume 86, numéro 10, 2015, doi : 10,1007/s00115-015-4268-y, p. 1209-1216.
  • Rillig et al : Prophylaxie interventionnelle de l'AVC. Dans : Heart. Volume 40, numéro 1, 2015, doi : 10,1007/s00059-014-4198-7, p. 50-59.
  • Hufschmidt et al : Neurology compact. 7ème édition. Thieme 2017, ISBN 978-3-131-131-17197-9.
  • Masuhr, Neumann : Dual Series Neurology. 6ème édition. Thieme 2007, ISBN 978-3-131-35946-9.

NOTRE POLITIQUE Notre politique

Chez PRIMO MEDICO, vous ne trouverez que les ressources dont la réputation n'est plus à faire dans la médecine et qui sont sélectionnées selon les directives strictes. À cet égard, l'expérience, les technologies de traitement innovantes ou la réputation scientifique et de la recherche jouent un rôle important.

PLUS


Aide avec votre recherche

NOUS TRANSMETTONS VOTRE DEMANDE AUX SPÉCIALISTES QUI CONVIENNENT À VOTRE CAS Nous envoyons votre demande aux spécialistes qui conviennent à votre cas

Nous sommes heureux de vous aider à choisir un spécialiste pour vos besoins. Le service de PRIMO MEDICO est toujours gratuit, confidentiel et discret pour les patients.

PLUS


Haut