Aller au contenu principal

Cancer du pharynx

Vous cherchez un spécialiste expérimenté dans le domaine médical du cancer du pharynx? Chez PRIMO MEDICO, vous trouverez exclusivement des spécialistes, des cliniques et des centres dans votre domaine en Allemagne, en Autriche et en Suisse.

TROUVER UN SPÉCIALISTE

Spécialistes en Cancer du pharynx

Informations sur le domaine Cancer du pharynx

Qu'est-ce que le cancer du pharynx?

Le cancer du pharynx, ou carcinome pharyngé en médecine, désigne l'apparition d'une tumeur maligne dans la région du pharynx. D'un point de vue anatomique, le pharynx se divise en nasopharynx, oropharynx et hypo/laryngopharynx. La partie supérieure est le nasopharynx, qui relie la cavité nasale au pharynx. Elle est suivie par l'oropharynx (=pharynx buccal). Celui-ci comprend le prolongement de la cavité buccale jusqu'à l'épiglotte. Dans l'oropharynx se trouvent entre autres les amygdales, des parties de la langue et du palais. La partie inférieure, qui commence à la hauteur de l'épiglotte et se prolonge par l'œsophage, est le laryngopharynx (= espace sous-pharyngé).

Souvent, ces tumeurs malignes se développent à partir des cellules de surface de l'oropharynx, ce que l'on appelle alors un carcinome épidermoïde oropharyngé. L'incidence de ce type de cancer a augmenté ces dernières années et les hommes sont proportionnellement 2,5 fois plus nombreux que les femmes à développer un cancer de l'oropharynx. L'âge moyen de la maladie se situe entre 57 et 61 ans.

Comment se manifeste le cancer du pharynx?

Le carcinome de l'oropharynx peut se manifester par les symptômes suivants: des maux de gorge, des difficultés à avaler, comme une déglutition douloureuse ou altérée, des douleurs aux oreilles ou des problèmes d'élocution. En outre, la tumeur peut provoquer une sensation d'oppression ou de boule dans la gorge.

Comme ces symptômes sont très peu spécifiques et peuvent également apparaître suite à une infection virale ou bactérienne dans le cadre d'un rhume, il faut souvent beaucoup de temps avant que le diagnostic de cancer de la gorge ne soit posé.

Facteurs de risque et causes

Il existe aujourd'hui trois principaux facteurs de risque et causes de développement du carcinome oropharyngé. Les deux premiers sont la consommation d'alcool et de tabac, car tant la fumée que l'alcool endommagent les cellules de surface de l'oropharynx, ce qui augmente le risque de dégénérescence maligne. Le risque de développer un cancer de l'oropharynx est environ 30 fois plus élevé si l'on consomme beaucoup d'alcool et de tabac.

Le troisième facteur de risque est l'infection par le virus du papillome humain (HPV). Dans 70%-80% des cancers de l'oropharynx en Amérique du Nord et en Europe, la cause est une infection à HPV. Dans la région de la tête et du cou, c'est surtout le type de virus HPV-16 qui est responsable de l'apparition du cancer. Comme l'HPV se transmet principalement par les plus petites lésions des muqueuses de la région anogénitale et de la cavité buccale, les contacts sexuels avec de nombreux partenaires différents et les rapports oraux constituent des facteurs de risque, en particulier pour le cancer de l'oropharynx.

Comment le cancer du pharynx est-il diagnostiqué?

Pour diagnostiquer le cancer du pharynx, on procède, en cas de soupçon, à une endoscopie du pharynx et on prélève un échantillon de tissu tumoral (= biopsie). L'échantillon de tissu permet d'analyser la tumeur en termes de stade et d'éventuelle genèse de l'HPV. En complément de l'endoscopie, une échographie ou un scanner de la gorge peuvent également être réalisés afin d'évaluer la propagation de la tumeur et de rechercher d'éventuelles métastases.

Pour déterminer si la tumeur est liée à une infection par le HPV, on utilise une coloration spéciale des tissus. L'immunohistochimie permet de colorer une certaine protéine qui est produite en plus grande quantité lorsque la tumeur s'est développée en association avec l'HPV.

Méthodes de traitement du cancer du pharynx

Le cancer du pharynx peut être traité par une ablation chirurgicale de la tumeur, une radiothérapie, une chimiothérapieou une combinaison de ces méthodes. Les relations entre les différents organes de la tête et du cou étant très complexes et propres à chaque patient, il convient d'évaluer individuellement quelle forme de traitement est adaptée au patient et lui offre les meilleures chances de guérison.

Chirurgie du cancer du pharynx

Le traitement chirurgical primaire est de plus en plus utilisé en Allemagne. Par exemple, la tumeur peut être enlevée directement par la bouche à l'aide d'un laser lors d'une intervention microchirurgicale. Ce type d'opération est particulièrement adapté lorsque la tumeur est située au niveau des amygdales ou de la base de la langue. Ces interventions mini-invasives présentent de nombreux avantages par rapport à la chirurgie ouverte, car elles ne nécessitent pas de grandes incisions, ce qui évite notamment les problèmes de cicatrisation.

Toutefois, si la tumeur est déjà très étendue, une opération ouverte, avec accès par l'extérieur du cou, peut tout de même s'avérer nécessaire.

En outre, il existe désormais la possibilité d'enlever la tumeur dans la cavité bucco-pharyngée au moyen de robots chirurgicaux.

Si la tumeur peut être entièrement enlevée par l'opération (résection R0) et que les ganglions lymphatiques cervicaux ne sont pas encore atteints ou que les ganglions atteints ont pu être entièrement éliminés dans le cadre d'un curage des ganglions lymphatiques cervicaux (détection N0), aucune radiothérapie ou chimiothérapie n'est nécessaire par la suite.

Radiothérapie en cas de cancer du pharynx

La radiothérapie (=radiatio) peut soit être associée à l'opération pour détruire les cellules tumorales restantes, soit être utilisée en premier lieu, sans opération préalable. Si la tumeur est inopérable, par exemple parce qu'elle est mal localisée ou qu'elle est déjà très avancée et a envahi des tissus importants, la radiothérapie peut également être combinée à une chimiothérapie. Cette forme de thérapie est appeléeradiochimiothérapie.

Chances de guérison et pronostic

En général, environ 60% des personnes touchées survivent les cinq premières années après le diagnostic. Le fait de savoir si le développement du cancer est lié à une infection à HPV est un facteur important pour le pronostic du carcinome oropharyngé. En principe, on peut dire que le pronostic des patients HPV-positifs est nettement meilleur que celui des patients HPV-négatifs.

Pour le groupe des HPV positifs, le taux de survie à 5 ans est d'environ 80%, mais pour celui des HPV négatifs, il n'est que de 40% à 50%. Cette différence s'explique par des raisons biologiques. Par exemple, les patients dont le cancer est associé à une infection à HPV sont généralement atteints relativement jeunes et présentent donc encore peu de maladies associées.

Quels médecins et cliniques sont spécialisés dans le cancer de la gorge?

Toute personne qui a besoin d'un médecin souhaite bénéficier des meilleurs soins médicaux. C'est pourquoi le patient se demande où trouver la meilleure clinique pour lui? Comme il est impossible de répondre objectivement à cette question et qu'un médecin sérieux ne prétendrait jamais être le meilleur médecin, on ne peut se fier qu'à l'expérience d'un médecin.

Nous vous aidons à trouver un expert pour votre maladie. Tous les médecins et cliniques figurant sur la liste ont été contrôlés par nos soins quant à leur spécialisation exceptionnelle dans le domaine du cancer du pharynx et attendent votre demande ou votre souhait de traitement.

AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

Articles spécialisés

Vos avantages

Si vous avez trouvé un spécialiste qui vous convient, vous pouvez le contacter directement et télécharger, le cas échéant, votre dossier médical. En…

Nous envoyons votre demande aux spécialistes qui conviennent à votre cas

Nous sommes heureux de vous aider à choisir un spécialiste pour vos besoins. Le service de PRIMO MEDICO est toujours gratuit, confidentiel et discret…

Le traitement de la scoliose en transition - Quand la chirurgie est-elle nécessaire ?

On entend par scoliose une déviation latérale de la colonne vertébrale. Elle est généralement accompagnée d'une rotation des sections du tronc les…

[Translate to Français:] Zweitmeinung von Spezialisten

Deuxième avis médical

De nombreuses personnes souffrent de douleurs à l'épaule ou de problèmes de hanche, et une intervention chirurgicale est rapidement recommandée. Mais…

[Translate to Français:] Die beste Klinik in Deutschland, Schweiz und Österreich finden

Trouver la meilleure Clinique

Le choix de la bonne clinique détermine souvent l'état de santé d'un patient. Ceci ne s'applique pas seulement aux procédures complexes et aux…