Médecine nucléaire Homburg / Sarre : Prof. Dr. med. Ezziddin

Prof. Dr méd. Samer Ezziddin
Directeur de clinique
Spécialiste en médecine nucléaire
Hombourg, Allemagne

  - Logo_uks

Principaux traitements

  • Imagerie moléculaire avec traceur innovant et TEP-TDM moderne
  • Diagnostic TEP / TDM (en particulier PSMA TEP-TDM, imagerie des récepteurs de la somatostatine par TEP-TDM)
  • Éventail complet de médecine nucléaire conventionnelle, y compris la scintigraphie osseuse couplée au scanner (SPECT/TDM)
  • Radioiodothérapie avec des approches d'augmentation pour optimiser l'efficacité
  • Thérapie ciblée par radionucléides pour les tumeurs avancées
  • Thérapie PSMA avec des ligands marqués Lu177 et Ac225
  • Thérapie radionucléide par récepteur de peptide (PRRT) pour les tumeurs neuroendocrines
  • Thérapie Ra223
  • Thérapie MIBG
  • Traitement SIRT des métastases hépatiques

Prestations médicales

Éventail des moyens diagnostiques

  • De nombreuses cliniques ambulatoires spéciales pour prodiguer les meilleurs soins possibles aux patients
  • Clinique externe de thyroïde : antécédents médicaux et examen physique, échographie (échographie), diagnostic en laboratoire, scintigraphie thyroïdienne (représentation de la fonction locale), échographie Doppler (évaluation du débit sanguin, ponction à l'aiguille fine (cytologie), évaluation de l'intervention chirurgicale, ablation (RFA) et RJT
  • Scintigraphie : éventail complet d'examens conventionnels
  • TEP / TDM : FDG-TEP / TDM, PSMA-TEP / TDM, amyloïde-TEP / TDM, FET-TEP / TDM (tumeurs cérébrales), récepteur de la somatostatine-TEP / TDM, choline-TEP / TDM (adénomes NSD)

Éventail des moyens thérapeutiques

  • Radioiodothérapie (pour les affections thyroïdiennes bénignes et malignes)
  • Thérapie ciblée par radionucléides avec des substances innovantes
  • Thérapie pour les métastases osseuses
  • Radiothérapie interne sélective (radioembolisation, SIRT, pour tumeurs ou métastases hépatiques)
  • Radioimmunothérapie (pour les lymphomes à cellules B)
  • Thérapie radionucléide par récepteur de peptide (PRRT)
  • Thérapie par radionucléides ciblés par PSMA (PSMA-PRRT, PRLT), y compris les radioligands marqués au lutétium et à l'actinium

Présentation Prof. Dr méd. Samer Ezziddin

Le Prof. Dr méd. Samer Ezziddin est le directeur de la clinique de médecine nucléaire du Saarland University Hospital à Homburg.

La clinique de médecine nucléaire sous la direction du professeur Ezziddin offre aux patients de l'hôpital universitaire tout l'éventail des méthodes modernes d'examen et thérapeutiques de la médecine nucléaire en tant que plus grande installation de ce type dans le sud-ouest de l'Allemagne.

Médecine nucléaire Homburg : médecine et recherche au plus haut niveau

La Clinique de médecine nucléaire a reçu de nombreuses récompenses pour son travail au plus haut niveau médical ces dernières années, sous la direction du professeur Ezziddin. Ce n'est pas par hasard que la haute qualité du TEP / TDM (PET / CT) a été accréditée par l'Association européenne de médecine nucléaire (EANM) par l'EARL TEP / TDM.

En plus de travailler avec les patients, le professeur Ezziddin et ses collègues sont très actifs dans la recherche par l'élaboration de nouvelles normes et le développement de techniques innovantes, notamment les formes de thérapie ciblée.

Sous la direction de notre spécialiste, la clinique de médecine nucléaire de la clinique universitaire de la Sarre est désormais l'une des principales institutions mondiales dans le domaine de la radiothérapie moléculaire pour les tumeurs avancées et le traitement ciblé des radionucléides.

Éventail thérapeutique du Prof. Ezziddin

Dans la spécialité du professeur Ezziddin et de son équipe, à savoir la médecine nucléaire, les fonctions des organes sont examinées et rendues visibles à l'aide de petites quantités de médicaments radioactifs. Cela permet de dépister les affections ou les troubles à un stade précoce. Selon l'examen, la substance légèrement radioactive est enrichie dans les régions du corps et traitée par les processus métaboliques. Lorsque les substances se désintègrent, les rayons émis (« rayons gamma ») peuvent être enregistrés à l'aide d'appareils appropriés (gamma caméra, scanner TEP) et convertis en images. C’est un procédé permettant de traiter par exemple, les métastases tumorales dans les os et les organes ou de rendre visibles certaines maladies tumorales étant curables par les méthodes thérapeutiques de médecine nucléaire.

Diagnostic médical nucléaire

Scintigraphie y compris la scintigraphie osseuse couplée au scanner ou SPECT-TDM

Dans le cadre d'une scintigraphie, des produits radiopharmaceutiques spécifiques à un organe sont introduits dans le corps et après distribution, leur désintégration est enregistrée par une gamma-caméra. Cela permet de localiser, par exemple, une inflammation ou des zones d'activité métabolique plus élevée (par ex. les tumeurs et les métastases) dans le squelette osseux (scintigraphie squelettique). Il est alors possible de rendre visibles et tangibles même la fonction d'excrétion dans la zone des reins, (scintigraphie rénale) ou  la mobilité et la vitalité du muscle cardiaque dans la zone correspondante (scintigraphie myocardique). D'autres exemples sont la fonction hépatique et la scintigraphie pulmonaire ventilation-perfusion.

TEP / TDM

La TEP / TDM (tomographie par émission de positrons / tomographie assistée par ordinateur) est utilisée pour visualiser les tissus modifiés métaboliquement par imagerie TDM tridimensionnelle, ce qui permet la localisation la plus précise possible des processus étudiés. Lors des examens TEP / TDM les substances radioactives libérées des tissus par l'activité métabolique sont capturées à l'aide d'un équipement approprié (gamma caméra) et affichées conjointement à l'imagerie tridimensionnelle corporelle (grâce à la tomographie assistée par ordinateur). Grâce à une conversion appropriée, les tissus ayant une activité métabolique accrue ou réduite sont visualisées par imagerie par la TEP / TDM et peuvent ainsi être localisés avec précision. La TEP / TDM est principalement utilisée pour dépister des tumeurs ou pour évaluer l'évolution pathologique de cancers connus.

Médecine nucléaire thérapeutique

Les radiopharmaceutiques de médecine nucléaire peuvent être utilisés spécifiquement pour certaines maladies thyroïdiennes bénignes et malignes, dans le traitement des tumeurs neuroendocrines (TNE), des métastases osseuses du carcinome de la prostate et pour les métastases hépatiques. Les autres options thérapeutiques comprennent la radio-immunothérapie, la radiosynoviorthèse et la thérapie par radionucléides ciblés PSMA (antigène membranaire spécifique de la prostate) pour le cancer de la prostate.

Radioiodothérapie

Si la glande thyroïde présente des nodules dits chauds ou en cas d'hyperthyroïdie, il est possible de détruire ces cellules hyperactives par l'iode radioactif sans avoir recours à la chirurgie. Cette méthode thérapeutique est relativement douce pour tout l'organisme, car l'iode n'est métabolisé que dans la glande thyroïde ce qui permet à la substance radioactive d'attaquer de manière ciblée. Le succès thérapeutique de la radioiodothérapie est comparable à l'ablation chirurgicale. L'iode radioactif est pris sous forme de comprimé et transmis aux cellules hyperactives via l'intestin et la circulation sanguine. Au cours du traitement, les patientes et les patients doivent rester dans des salles spéciales, car ils émettent des radiations radioactives pendant un certain temps. Ils peuvent être renvoyés chez eux si les niveaux sont inférieurs aux limites prescrites par la loi et qu'ils sont médicalement sûrs. En règle générale, les patients peuvent quitter la clinique au bout d'une semaine environ.

Thérapie par radioligand ciblée par PSMA (PRLT)

Une thérapie ciblée plus récente pour les patients atteints d'un carcinome de la prostate avancé est le traitement par radionucléides ciblés par PSMA, également appelée thérapie par radionucléides des récepteurs peptidiques ciblés par PSMA (PSMA-PRRT). Le PSMA (antigène membranaire spécifique de la prostate) est un récepteur protéique très abondant à la surface cellulaire des cellules cancéreuses de la prostate. Cette méthode est utilisée pour le diagnostic et le traitement de ces tumeurs en médecine nucléaire en couplant un nucléide radioactif à une substance qui se lie au PSMA, émettant soit des radiations détectables pour le diagnostic, soit des radiations (thérapeutiques) dommageables de courte portée (par exemple 177 lutetium). Dans la thérapie par radionucléides ciblé par PSMA, le rayonnement radioactif (rayonnement β) peut développer son effet thérapeutique directement sur les cellules tumorales en préservant les tissus sains environnants.

La PSMA-PRRT (PRLT) est une nouvelle méthode thérapeutique pour les patients atteints de carcinome de la prostate pour lesquels il n'existe pas d'alternative thérapeutique satisfaisante.

Le groupe de recherche de Homburg dirigé par le professeur Ezziddin a pu montrer que même chez les patients dont les cellules tumorales présentent une réponse insuffisante au 177Lu, une administration supplémentaire de l'émetteur α 225Ac a permis d'intensifier de manière satisfaisante la réponse tumorale. L'approche de Homburg de cette thérapie dite « en tandem » a permis d'obtenir de très bons taux de rémission avec une faible toxicité.

La Clinique de médecine nucléaire, avec son orientation thérapeutique, est devenue l'un des principaux centres mondiaux de radiothérapie moléculaire grâce à de nombreuses années d'expérience et à des approches thérapeutiques innovantes.   

Thérapie radionucléide par récepteur de peptide (PRRT)

Dans le domaine des PRRT, le professeur Ezziddin es fort de nombreuses années d'expérience en tant qu'expert international. En effet, il a été l'un des premiers à utiliser cette thérapie moderne et très efficace pour le traitement des tumeurs neuroendocrines dans sa spécialité. Les tumeurs neuroendocrines (TNE, anciennement carcinoïdes) sont des tumeurs rares qui se développent à partir de cellules productrices d'hormones et sont généralement capables de produire elles-mêmes des hormones. Les tumeurs peuvent s'implanter dans différents organes du corps, souvent dans le tube digestif, les poumons ou même la glande thyroïde. En raison d'une croissance lente, les patientes et les patients développent souvent des symptômes tels que la diarrhée, le rougissement, la transpiration et d'autres à un stade tardif. Si ces tumeurs ne sont pas opérables, il est possible de faire appel à un traitement ciblé en optant pour la thérapie radionucléides par récepteurs peptidiques (PRRT). Les tumeurs neuroendocrines forment à leur surface un nombre inhabituellement élevé de récepteurs spéciaux (récepteurs de la somatostatine). La médecine nucléaire exploite cette particularité et couple les produits radiopharmaceutiques à des peptides (protéines) qui se lient à ces récepteurs. Cela permet une destruction ciblée des cellules tumorales. La PRRT est une méthode élégante et moderne pour le traitement local et efficace des tumeurs neuroendocrines.

Radiothérapie interne sélective (SIRT)

La SIRT est une méthode thérapeutique moderne et efficace pour tumeurs et les métastases hépatique, si l'ablation chirurgicale est impossible. Dans cette thérapie, un cathéter vasculaire est introduit dans le vaisseau sanguin jusqu'au foie et des substances radioactives couplées à une résine compatible avec les tissus ou à des billes de verre sont injectées dans les vaisseaux aussi près que possible de la tumeur. Les billes bloquent ensuite les vaisseaux qui alimentent la tumeur et le produit radiopharmaceutique libère également de fortes doses de radiation lorsqu'il se décompose. Cette méthode moderne est à la fois très simple et efficace.

Centre thyroïdien interdisciplinaire

Afin de fournir les meilleurs soins possibles aux patients souffrant d'affections thyroïdiens, un centre thyroïdien interdisciplinaire a vu le jour au CHU de Sarre pour le développement de programmes de diagnostic et de thérapie interdisciplinaires et individualisés pour la patientèle. Les départements suivants sont affiliés à ce centre : médecine nucléaire, médecine interne / endocrinologie, chirurgie générale, oto-rhino-laryngologie, ophtalmologie, pédiatrie et radiothérapie.  

Vous trouverez plus d'informations en vous rendant sur le site Internet de la Clinique de médecine nucléaire.

 

CV

  • Études de la médecine humaine à l'Université Johann Wolfgang Goethe, Francfort en 1997
  • Examen américain 1998, y compris l'étape 3 à Philadelphie / USA ; Meilleur taux de test avec un pourcentage de 99,7 %
  • Assistant à la Medical University Clinic Cologne en endocrinologie et hépatologie
  • Formation spécialisée à la clinique et à la polyclinique de médecine nucléaire de la clinique universitaire de Bonn
  • Médecin principal à la clinique et polyclinique de médecine nucléaire de la clinique universitaire de Bonn : développement de la section de thérapie tumorale dans le plus grand centre universitaire allemand pendant son séjour à Bonn
  • Directeur médical et directeur adjoint de la clinique et polyclinique de médecine nucléaire de la clinique universitaire de Bonn en 2008
  • Master en « Clinical Medical Technology » (MSc) à l'Université Rheinische Friedrich-Wilhelms de Bonn, mémoire de master sur le thème des différentes microsphères SIRT et résultats cliniques
  • Depuis 2014, responsable de la clinique de médecine nucléaire du CHU de Sarre et directeur de la clinique de médecine nucléaire
  • Professeur d'université W3 en référence à la chaire de médecine nucléaire de l'Université de la Sarre

Équipe médicale

  • Dr méd. Fadi Khreish
    médecin senior, responsable du centre de thérapie
  • Prof. Dr méd. Semih Dogan
    médecin-chef
  • Martin Ries
    médecin-chef
  • Dr méd. Florian Rosar
    médecin chef de service

Localisation

Gare centrale de Homburg (Sarre) 3,2 km
Aéroport de Zweibrücken 18,9 km
Aéroport de Sarrebruck 28,7 km
Gare centrale de Sarrebruck 39,0 km

Informations municipale Hombourg

Hombourg
PLUS

Programme d'avantages sur place

Lufthansa Mobility Partner

PRIMO MEDICO est un partenaire accrédité de Lufthansa Health & Medical. En tant que membre ou d’utilisateur de PRIMO MEDICO vous profitez des conditions spéciales, qui offrent des réductions pour vous et vos accompagnateurs sur une variété de tarifs de Lufthansa, SWISS, Austrian et Brussels Airlines.

PLUS

Agent CS

Agent CS crée un espace de sorte que vous pouvez vous concentrer sur vos tâches importantes – Une agence de service innovante qui présente la solution optimale à travers des réseaux existants dans une variété de domaines.

PLUS

Casino de Wiesbaden

Vivez des moments inoubliables. Avec le plus grand nombre de visiteurs et de taux de redistribution, le casino de Wiesbaden est numéro un dans la région Rhin-Main. Un cadre prestigieux et des sensations fortes dans l'un des plus beaux casinos d'Europe. Profitez de l'ambiance élégante et du frisson. Que ce soit au jeu classique ou au style Vegas face aux machines à sous. Profitez d'une soirée inoubliable !

PLUS

Professional Aviation Solutions

Professional Aviation Solutions est une équipe jeune et motivée d'experts expérimentés dans l'affrètement d'aéronefs et collabore avec les compagnies aériennes les plus réputées.

PLUS

Contact

Prof. Dr méd. Samer Ezziddin
Directeur de clinique

Hôpital universitaire de la Sarre
Département de médecine nucléaire
Kirrberger Strasse / Building 50, D-66421 Homburg

T: +49 6841 17 830 28
F: +49 6841 16 246 92

Consultations:

Heures de consultation privée :
mardi et jeudi sur rendez-vous

NOTRE POLITIQUE Notre politique

Chez PRIMO MEDICO, vous ne trouverez que les ressources dont la réputation n'est plus à faire dans la médecine et qui sont sélectionnées selon les directives strictes. À cet égard, l'expérience, les technologies de traitement innovantes ou la réputation scientifique et de la recherche jouent un rôle important.

PLUS

Haut