Minute Medical - Experts en radiothérapie à Vienne

MINUTE medical - Prof. Dr Markus Hartenbach
Molecular Internal NUclide ThErapy
Spécialistes en médecine nucléaire
Vienne, Autriche

MINUTE medical - Logo

Principaux traitements

  • Cancer de la prostate
  • Thérapie PSMA (Lutétium, Actinium)
  • Tumeurs neuroendocrines (TNE)
  • Thérapie peptidique par radiorécepteurs (PRRT)
  • PSMA TEP-scan (Gallium-68)
  • Thérapie des métastases osseuses (Radium-223)

Prestations médicales

Prestations diagnostiques

  • PSMA TEP-scan Gallium-68
  • TEP-scan à récepteurs de la somatostatine Ga-68

Prestations thérapeutiques

  • Thérapie PSMA (Lutétium, Actinium)
  • Thérapie peptidique par radiorécepteurs (PRRT)
  • Thérapie des métastases osseuses (Radium-223)

Présentation MINUTE medical - Prof. Dr Markus Hartenbach

Au cœur de Vienne, MINUTE medical propose des thérapies anticancer très spécialisées et personnalisées grâce à une équipe de spécialistes et de scientifiques d'un très haut niveau de compétence.

En tant qu'institut de médecine nucléaire, MINUTE medical s'est spécialisé dans la thérapie et le diagnostic ciblés par radioligands. Cette forme innovante de thérapie se base en principe sur le fait établi que certaines cellules tumorales possèderaient à leur surface des récepteurs spécifiques pouvant servir de stations d'accueil pour des produits dits radiopharmaceutiques. Il est alors possible d'irradier très efficacement les cellules tumorales en minimisant les lésions causées aux tissus environnants.

Cette technologie développée sur la base des dernières découvertes scientifiques est associée à un accompagnement et un suivi personnalisés du patient, et elle garantit une prise en charge particulièrement discrète.

Formant une équipe d'experts autour de ces chercheurs de renommée internationale, le Prof. Dr Markus Hartenbach, le Prof. Dr Alexander Haug et le Prof. Dr Wolfgang Wadsak sont certainement les pionniers dans l'exploitation cette technologie désormais bien établie.

La thérapie par radioligands pour le cancer de la prostate

La thérapie par radioligands au 177-lutétium-PSMA se base sur la découverte que les cellules dégénérées d'un carcinome de la prostate présentent une enzyme très spécifique à la surface de leur membrane cellulaire. Cet antigène membranaire spécifique de la prostate (PSMA) sert pratiquement de station d'accueil pour les radioligands au 177-Lu-PSMA qui développent ensuite leur effet thérapeutique grâce à l'isotope rayonnant de l'élément chimique lutétium. En fonction de la gravité et du schéma évolutif de la pathologie, l'équipe travaillant avec le Pr Hartenbach utilise l'émetteur alpha Actinium-225 au lieu de l'émetteur bêta Lutétium-177.

Bien que radiation de ces nucléides ne se propage que dans un rayon infime de quelques micromètres, elle permet d’endommager/détruire efficacement la cellule cancéreuse ciblée. Une navigation précise de la source de rayonnement vers les cellules cibles, qui préserve le plus possible les tissus environnants des des lésions collatérales Cette technique présente un énorme avantage par rapport à l'irradiation radioactive par une source de rayonnement externe relativement imprécise.

En remplaçant l'émetteur thérapeutique (lutetium ou actinium) par l'émetteur de positons gallium-68, il est également possible d'utiliser les radioligands en médecine nucléaire pour le diagnostic de la même structure cible. Cela permet de surveiller efficacement l'avancée de la thérapie.

La thérapie par récepteur radiopeptidique pour les tumeurs neuroendocrines (PRRT)

Les tumeurs neuroendocrines (TNE) répondent souvent à une thérapie par radiorécepteur peptidique (PRRT). Pour cette méthode de traitement aussi, il est utile de savoir que les cellules tumorales de ce type possèdent de nombreux récepteurs appelés récepteurs de la somatostatine à la surface de la membrane cellulaire. L'émetteur bêta Lutétium-177 a fait ses preuves en tant que nucléide thérapeutique dans cette thérapie. Le lutétium-177 est chimiquement fixé au peptide approprié (par exemple DOTA-TATE), une substance qui s'insère comme une « clé » dans la « serrure », à savoir les récepteurs de la somatostatine sur les cellules tumorales. Ce ciblage précis du radioligand permet d’acheminer le lutétium-177 directement vers les cellules cancéreuses via la circulation sanguine et les détruire/endommager.

Radiothérapie métabolique des métastases osseuses (dichlorure de radium-223)

Le principe de la thérapie par radionucléides est également très efficace dans le cas des métastases osseuses. Certaines tumeurs activent certains groupes cellulaires responsables de la formation des os, les ostéoblastes. On parle de métastases osseuses ostéoblastiques. Les ostéoblastes forment normalement des ions calcium dans la substance osseuse. Lorsque ces cellules de formation osseuse reçoivent des ions radium radioactifs, elle les incorporent dans la matrice osseuse en raison de leur relation chimique avec le calcium. Les ostéoblastes activés par le cancer sont par conséquent efficacement irradiés par le dichlorure de radium-223 préalablement intégré. Ce processus déploie également son action sur la cellule tumorale par divers mécanismes et ralentit donc la progression de ces métastases.

Imagerie moléculaire : TEP-scan Gallium-68 pour le diagnostic du cancer de la prostate et TEP-scan récepteur somatostatine Gallium-68 pour les tumeurs neuroendocrines

La technologie innovante du radioligand offre des possibilités de diagnostic moléculaire de haute précision. En tant que composant indispensable de la thérapie par radioligands, il combine diagnostic et thérapie dans une nouvelle approche appelée theragnostic. En effet, les produits radiopharmaceutiques, (c'est-à-dire les médicaments radioactifs qui se lient précisément aux structures de surface spécifiques des cellules cancéreuses), peuvent également être chargés de nucléides purement imageurs tels que le gallium-68 à des fins de diagnostic (appelés radiodiagnostics). Le processus d'administration intraveineuse et de diffusion dans le corps, permet de faire appel à l'imagerie de médecine nucléaire peut être pour détecter dans tout le corps une concentration accrue dans les structures cibles. Les tissus affectés ou métastatiques peuvent ainsi être rendus visibles dans cette image du corps dans son ensemble.

Services supplémentaires

Lorsque cette institution ultramoderne a été fondée, son organisation extrêmement étudiée combinant fonctionnalité et discrétion maximale a représenté une priorité. Des services supplémentaires sont également proposés, autant sur le plan de la prise en charge que des soins médicaux, afin d'offrir aux patients un maximum de confort. Pour joindre l’utile à l’agréable lors de ce séjour à Vienne inévitable d'un point de vue médical, l'équipe médicale MINUTE accompagne les patients de leur arrivée jusqu'à leur départ et pendant leur séjour dans la capitale historique de l'Autriche.

Et en ce qui concerne la coopération interdisciplinaire, les patients bénéficient directement des soins médicaux les plus modernes. MINUTE medical travaille avec un réseau d'experts en étroite collaboration avec des spécialistes de renom en pathologie, urologie, oncologie et radiothérapie/protonthérapie afin de garantir les meilleurs traitement et diagnostic possible aux patients.

Pour plus de renseignements, visitez le site Web de MINUTE medical.

 

CV

Prof. Dr méd. Markus Hartenbach

Depuis 08/2018 Directeur général de MINUTE medical GmbH Vienne
12/2015 et 10/2018 Assistant et professeur associé en médecine nucléaire à l'Université de médecine de Vienne, Autriche
03/2014 - 10/2018 Médecin-chef et chef du service d'Imagerie (scanner/IRM) à l'Hôpital général de Vienne de l'Université de médecine de Vienne, Autriche
01/2013 - 02/2014 Congé parental
03/2012 - 12/2012 Médecin-chef et chef adjoint de la section de médecine nucléaire, Hôpital de la Bundeswehr à Ulm. Formation complémentaire en radiologie en TEP-scan interdisciplinaire
03/2012 Spécialisation en médecine nucléaire
03/2011 - 02/2012 Formation complémentaire en scanner / IRM, Clinique de radiologie, Hôpital de la Bundeswehr de Ulm
01/2010 - 02/2011 Médecin de service et formation complémentaire TEP-scan, Clinique de médecine nucléaire, Université Ludwig Maximilian de Munich, Campus Grosshadern, Directeur médical : Prof. Dr méd. P. Bartenstein
12/2009 Médecin-chef responsable et chef adjoint du service de médecine nucléaire, Hôpital de la Bundeswehr de Ulm
12/2009 Spécialisation en radioprotection
03/2009 Promotion au poste de médecin-chef responsable de service à l'hôpital militaire d'Ulm
12/2008 Croix d'honneur d'or de la Bundeswehr
07/2008 - 12/2009 Médecin interne à l'hôpital de médecine nucléaire de la Bundeswehr à Ulm
06/2007 - 06/2008 Assistant de recherche à l'Institut de radiobiologie de la Bundeswehr à Munich
11/2006 Chercheur certifé et directeur d'étude (Centre de compétence pour les études cliniques de l'Université de Tübingen)
10/2006 Doctorat à l'Université d'Ulm
11/2005 - 05/2007 Médecin interne en médecine nucléaire à l'hôpital de la Bundeswehr d'Ulm
11/2005 Diplôme universitaire et promotion au grade de médecin militaire
10/1999 - 11/2005 Études de médecine, Université d'Ulm
01/1999 - 09/1999 Cursus d'officier I et II à Horb sur le Neckar et Munich
01/1999 Nomination en tant que postulant médecin militaire
07/1998 - 12/1998 Service militaire à Kempten et Munich
05/1998 Baccalauréat au Lycée Gymnasium Markt Schwaben, Bavière

 

Prof. Dr rer. nat. Wolfgang Wadsak

Depuis 01/2019 Secrétaire / Trésorier de l'Association Européenne de Médecine Nucléaire (EANM)
Depuis 2017 Responsable scientifique - Domaine 1 (Données et technologies), CBmed Ltd (Centre de recherche sur les biomarqueurs en médecine; Graz)
Depuis 10/2016 Coordinateur des activités, projets et laboratoires de Vienne, CBmed Ltd (Centre de recherche sur les biomarqueurs en médecine; Graz)
Depuis 2016 Représentant de la sécurité
Depuis 2016 Secrétaire / Trésorier de la Société autrichienne de médecine nucléaire et d'imagerie moléculaire (OGNMB)
Depuis 2016 Directeur de l'« Alliance pour la Promotion des Sciences Radiopharmaceutiques »
Depuis 2015 Auditeur de l'Association Européenne de Médecine Nucléaire (EANM)
Depuis 2015 Membre du conseil d'administration de la Société autrichienne de médecine nucléaire et d'imagerie moléculaire (OGNMB)
Depuis 2013 Responsable du nœud du projet de « Développement de traceurs d'imagerie » du Medical Imaging Cluster (MIC) @MedUni de Vienne
Depuis 2012 Professeur associé en radiochimie médicale, responsable du département de radiochimie médicale et de développement de biomarqueurs, Université de médecine de Vienne
2011 Stage scientifique de 4 mois à l'ETH de Zurich, Suisse
2010 - 2012 Professeur adjoint, Département de radiochimie et de développement de biomarqueurs, Université de médecine de Vienne
2009 - 2010 Senior Post-Doc, Université de médecine de Vienne
Depuis 2009 Maître de conférences en « Physiologie et pathologie pour l'imagerie fonctionnelle 1 » à l'Université de Wiener Neustadt (Master « MedTech »)
2009 Habilitation; Radiochimie médicale, Université de médecine de Vienne
Depuis 2005 Responsable Radioprotection - Laboratoires de Radiochimie, Radiopharmacie, Psychiatrie et Laboratoire d'Imagerie Préclinique (PIL)
Depuis 2005 Maître de conférences en « Radiochimie médicale 1 + 2 » à l'Université de Vienne
Depuis 2004 Formateur et consultant auprès de Bayer AG (anciennement Schering AG), Vienne - 90Y-Zevalin pour la radio-immunothérapie
Depuis 2003 Maître de conférences en « Radiopharmacie » à l'Académie des technologues en radiologie de Vienne (aujourd'hui : Université de Vienne)
2003 - 2004 Études de troisième cycle en chimie radiopharmaceutique, ETH Zurich / Universités de Francfort et de Leipzig
Depuis 2001 Responsable de production de produits radiopharmaceutiques émetteurs de positons (TEP), Clinique universitaire de médecine nucléaire, Université de médecine de Vienne
2001 - 2009 Assistant universitaire, Université de médecine de Vienne
2000 - 2004 Études doctorales (radiochimie), Université de Vienne et assistant de recherche, Clinique universitaire de médecine nucléaire, Université de médecine de Vienne
1991 - 1999 Master en chimie, Université de Vienne

 

Prof. Dr méd. Alexander Haug

Depuis 2019 Responsable du Laboratoire de « métabolomique appliquée » Christian Doppler
2016 Prix Alavi-Mandell de la Society of Nuclear Medicine (Société de médecine nucléaire) en tant qu'auteur principal, deux fois
Depuis 2013 Directeur adjoint de la clinique de médecine nucléaire à la clinique universitaire de l'hôpital général de Vienne, Responsable de l'unité de thérapie et professeur associé de médecine nucléaire
2013 Habilitation à l'imagerie moléculaire et à la thérapie des tumeurs neuroendocrines, venia docendi à l'Université Ludwig Maximilian de Munich
2011 Prix Wolfgang Becker de la Société bavaroise de médecine nucléaire
2010 Prix du jeune chercheur du Conseil d'oncologie nucléaire de la Société de médecine nucléaire, 3ème place
2010 Prix du Comité des Jeunes Professionnels - Sciences Cliniques de la Société de Médecine Nucléaire (SNM), 2ème place
A partir de 2009 Responsable de l'unité de thérapie incluant les soins ambulatoires
2009 Spécialisation en médecine nucléaire
2004 - 2009 Formation en médecine nucléaire à la Clinique universitaire de Munich
2003 Diplôme de fin d'études, l'Université Ludwig Maximilian de Munich, Médecine
07/1995 - 12/1996 Service militaire
05/1995 Baccalauréat au Lycée Ludwigsgymnasium à Straubing, Bavière

Équipe médicale

  • Prof. Dr. med. Markus Hartenbach - PortraitProf. Dr méd. Markus Hartenbach
    Spécialiste en médecine nucléaire
     
  • Prof. Dr. rer. nat. Wolfgang Wadsak - PortraitLe Prof. Dr rer. nat. Wolfgang Wadsak
    Radiopharmacien certifié et responsable  radioprotection
     
  • Prof. Dr. med. Alexander Haug - PortraitProf. Dr méd. Alexander Haug
    Spécialiste en médecine nucléaire

Extras

  • Thérapie par radioligands en ambulatoire
  • Interprète
  • Service de transfert
  • Discrétion extrême /respect de la sphère intime
  • Accompagnement individuel par des experts renommés sans intermédiaire
  • Établissement privé équipé des dispositifs les plus récents

Localisation

Centre-ville de Vienne 300 m
Gare centrale de Vienne 4,9 km
Aéroport de Vienne 20,7 km

Informations municipale Vienne

Médecins spécialisés et centres médicaux à Vienne

La capitale autrichienne est située dans le nord-ouest du pays à la jonction des Préalpes orientales à la plaine pannonienne. Elle doit son nom à la petite rivière Vienne, mais la ville est associée au plus grand  danube où elle est également située. Vienne est divisée en districts, la vieille ville est ainsi  le district interne autour de laquelle les 22 autres municipalités sont regroupées.

PLUS

Programme d'avantages sur place

Lufthansa Mobility Partner

PRIMO MEDICO est un partenaire accrédité de Lufthansa Health & Medical. En tant que membre ou d’utilisateur de PRIMO MEDICO vous profitez des conditions spéciales, qui offrent des réductions pour vous et vos accompagnateurs sur une variété de tarifs de Lufthansa, SWISS, Austrian et Brussels Airlines.

PLUS

Professional Aviation Solutions

Professional Aviation Solutions est une équipe jeune et motivée d'experts expérimentés dans l'affrètement d'aéronefs et collabore avec les compagnies aériennes les plus réputées.

PLUS

Ruby Hotels Vienne - Lean Luxury Design Hotels

Hôtels Ruby Vienne - Hôtel design de luxe - Chambres cinq étoiles dans le cœur de la ville, pour le prix d'un hôtel budget. Chambres petites mais belles avec d'excellents équipements et un design décontracté.

PLUS

Grand Hôtel Wien

Le Grand Hôtel Wien est l'un des hôtels les plus modernes et luxueux d'Europe. Sa situation, en plein cœur de Vienne, directement accessible depuis la rocade et à seulement quelques pas de l'Opéra d'État et du début de la rue Kärntnerstraße, est exceptionnelle. Cet hôtel de luxe 5 étoiles, qui fait partie des "Leading Hotels of the World" ("leaders mondiaux"), allie une infrastructure chic avec un service clientèle remarquable et une gastronomie extrêmement raffinée.

PLUS

Agent CS

Agent CS crée un espace de sorte que vous pouvez vous concentrer sur vos tâches importantes – Une agence de service innovante qui présente la solution optimale à travers des réseaux existants dans une variété de domaines.

PLUS

Contact

MINUTE medical - Prof. Dr Markus Hartenbach
Molecular Internal NUclide ThErapy


Hörlgasse 14/5, A-1090 Vienne

T: +43 1 358 9334

Consultations:

Sur rendez-vous

NOTRE POLITIQUE Notre politique

Chez PRIMO MEDICO, vous ne trouverez que les ressources dont la réputation n'est plus à faire dans la médecine et qui sont sélectionnées selon les directives strictes. À cet égard, l'expérience, les technologies de traitement innovantes ou la réputation scientifique et de la recherche jouent un rôle important.

PLUS

Haut